Des prévisions sur la qualité de l’air en open data

Avec l’open data, l’information sur la qualité de l’air franchit un pas décisif. Mardi 22 novembre, Météo France et l’Institut national de l’environnement industriels et des risques (Ineris) ont présenté, après un an de rodage, le service « Atmosphère ». Développée dans le cadre du programme européen Copernicus de production de données environnementales, cette plateforme en ligne donne un accès libre et gratuit à des données sur la pollution en Europe, d’un volume et d’une précision sans précédent.

Forts de leur expertise en matière de prévision de la qualité de l’air, pionnière au sein de l’Union, les deux instituts français ont été chargés par la Commission européenne de mettre en œuvre et coordonner un tel service, sous l’égide du Centre européen de prévision météorologique à moyen terme.

Les quelque 800 cartes haute résolution diffusées chaque jour sont la synthèse des prévisions élaborées par les modèles de sept des meilleures équipes spécialistes de la qualité de l’air en Europe. Outre Météo France et l’Ineris, on compte les services météorologiques nationaux de la Finlande, de la Norvège, de la Suède, l’Institut hollandais de gestion des risques environnementaux et le laboratoire de recherches environnementales de l’université de Cologne en Allemagne. « Pour la première foiselles combinent tous les types de données disponibles : celles des réseaux de mesures in situ, celles des observations satellites, comme celles résultant de modélisation », souligne Laurence Rouil, responsable du pôle modélisation environnementale de l’Ineris.

Par Laetitia Van Eeckhout

suite http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/11/23/des-previsions-sur-la-qualite-de-l-air-en-open-data_5036765_1652666.html

Publicités