Gouvernement ouvert : les collectivités territoriales en première ligne 

Démocratie numérique, consultations citoyennes, open data, transparence de l’action publique : jamais le « gouvernement ouvert » n’a été autant d’actualité. A l’heure où la politique traditionnelle semble en panne, une effervescence démocratique parcourt en effet le monde en parallèle. Et les collectivités peuvent être fières d’être pionnières en la matière.

Calendrier chargé en cette fin d’année pour le « gouvernement ouvert », terme désormais générique pour désigner la démocratie et l’action publique de demain. Ainsi, le secrétariat d’Etat chargé du Numérique organise, le 8 octobre à Paris, le forum « civic tech »,  lieu d’échanges où élus, citoyens et associations partagent leurs expériences en matière de démocratie numérique. Quelques jours avant, se tiendront les 6es rencontres des assises territoriales de l’identité numérique du citoyen, à Dijon. « Ces rendez-vous préparent le 4sommet mondial du partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), qui se déroulera à Paris du 7 au 9 décembre », indique la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi. Au programme : transparence de l’action publique, intégrité des élus, participation et collaboration citoyennes. Les collectivités ne seront pas en reste puisqu’une demi-journée leur sera consacrée lors de laquelle quinze collectivités pionnières – dont la ville de Paris pour la France – partageront leur expérience

Coup d’accélérateur

Selon Laure Lucchesi, « ces trois jours seront l’occasion de partager des bonnes pratiques et, on l’espère, permettront de prendre de nouveaux engagements afin d’aboutir à une déclaration conjointe des pays participants ». Présenté comme la Cop 21 de la démocratie, le PGO est une initiative multilatérale née en 2001 qui rassemble 70 pays membres, des organisations non gouvernementales et des représentants de la société civile dans une gouvernance collégiale. Depuis la création du partenariat, plus de 2 000 engagements en faveur du « gouvernement ouvert » ont été pris par les Etats membres. La France assurera la présidence du partenariat à partir d’octobre.

 Par Brigitte Menguy

http://www.lagazettedescommunes.com/461514/gouvernement-ouvert-les-collectivites-territoriales-en-premiere-ligne/

Publicités