Tech 4 Team : le #BigData appliqué au spectacle

image

La start-up propose d’optimiser le remplissage des lieux de spectacle et de gagner jusqu’à 20 % de billetterie supplémentaire.
Comme les hôtels et avions qui utilisent le « yield management » pour optimiser leur remplissage, la start-up Tech 4 Team propose ce type d’outil aux théâtres et salles de concerts pour leur faire gagner jusqu’à 20 % de chiffre d’affaires, assure-t-elle. Son logiciel Arenametrix, permet aux organisateurs d’événements de visualiser le contenu de leurs bases de données publiques, d’en tirer des analyses statistiques et prédictives et de prendre des décisions sur la stratégie de commercialisation à adopter en temps réel. Par l’utilisation du Big Data, la start-up améliore et personnalise aussi la relation client.

Multiples soutiens
Créée par deux doubles diplômés d’HEC et de l’Ensae Paris Tech, Ludovic Bordes et Kevin Vitoz, et incubée au Tremplin à Paris, elle compte une dizaine de développeurs, de « data scientists » et de développeurs de business, d’experts du marché de l’« entertainment ». La jeune pousse a réalisé 150.000 euros de chiffre d’affaires en 2015, mais n’est pas encore à l’équilibre. Elle a réalisé une première levée de fonds de 250.000 euros auprès de « business angels », a remporté 25.000 euros au concours 101 projets lancé par Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon, touché 95.000 euros de subventions de la Caisse des Dépôts et de la région Ile-de-France. S’y ajoutent 83.000 euros de prêts de la BPI, du Réseau Entreprendre et de Scientipôle Initiative. Parmi ses clients, le Théâtre du Châtelet, Mogador, l’Orchestre de Paris, le Weather Festival ou We Love Green.

Par M. R
http://m.business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-creation/0211001132435-tech-4-team-le-big-data-applique-au-spectacle-211160.php#xtor=RSS-122

Publicités