Les multinationales s’initient aux métiers du data

image

Pour réussir leur transformation numérique, les grandes entreprises s’ouvrent vers l’extérieur : les professionnels du data sont tantôt dedans, tantôt dehors.

Les métiers du data, qui sont nés dans les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) au cours des années 1990, s’installent progressivement dans les grandes entreprises. Tous ? Non. Les directeurs de la stratégie numérique, nommés « Chief Digital Officer », font leur entrée dans les grandes entreprises françaises depuis deux à trois ans.

Privées comme publiques, elles s’y mettent toutes : L’Oréal, AXA, Renault, EDF, pour ne citer qu’elles. Dernier en date, Airbus Group, qui vient de nommer Marc Fontaine, 49 ans, entré dans ses nouvelles fonctions le 1er mai.

Mais derrière le Chief Digital Officer, chargé de la gouvernance des données – sans plus de précision sur sa définition de poste, qui peut aller de la diffusion de la culture numérique pour Philippe Périé chez Ipsos à la transformation numérique de l’ensemble du groupe pour Yves Tyrode à la SNCF –, les autres professionnels de la donnée – le data steward, le data architect, les data scientists – ne sont pas toujours salariés de l’entreprise.

Sihame Aarab, une data scientist de 28 ans, travaille ainsi chez Microsoft, où elle analyse les données pour des entreprises clientes avec lesquelles elle construit leurs modèles prédictifs. « On organise des ateliers de travail avec les décideurs, les techniciens et les opérationnels pour identifier quel scénario va participer à la meilleure innovation, puis on travaille en équipe pour faire des évaluations au fil de l’eau », raconte-t-elle.

Google concurrent de la SNCF

Par Anne Rodier
http://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/05/31/les-multinationales-s-initient-aux-metiers-du-data_4929589_1698637.html

Publicités