Twitter prive les services de renseignement américains de l’analyse de ses données

image

Les services de renseignement américains avaient recours à Dataminr, qui analysait l’intégralité des messages postés sur Twitter.
Les services de renseignement américains n’ont plus accès aux services de Dataminr, qui fournit des services d’analyse des données de Twitter, selon plusieurs sources anonymes citées par le Wall Street Journal.

La décision prise par Twitter s’explique par son souci, explique le WSJ, de ne pas apparaître trop proche du gouvernement américain. De fait, cela constitue un nouvel épisode dans l’affrontement larvé qui oppose les entreprises technologiques américaines et leur gouvernement et qui s’est illustré récemment, par le bras de fer entre Apple et le FBI.

Par Martin Untersinger

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/05/09/twitter-prive-les-services-de-renseignement-americains-de-l-analyse-de-ses-donnees_4915928_4408996.html

Publicités