Surycat : la plate-forme de connectivité des différents systèmes de données hospitalières

Optiflows connecte les data hospitalières
La start-up a développé Surycat, une plate-forme de connectivité des différents systèmes de données hospitalières.

image

« Lorsqu’on est une jeune entreprise vraiment innovante, on peut inquiéter les acheteurs», explique Christophe Le Dantec, cofondateur de Surycat, plate-forme créée il y a quatre ans et qui permet à des systèmes de communiquer entre eux. Comme pour les autres start-up, l’entrée de son entreprise dans la commande publique s’est faite dans la douleur. « Nous avons longtemps vendu notre solution de manière indirecte », explique-t-il. Les groupements représentant un ensemble d’écosystèmes couplant informatique et télécoms sont souvent l’une des options retenues par les start-up pour se faire un nom dans la commande publique. « Les grosses entreprises disposent des ressources nécessaires pour répondre à un appel d’offres, ce n’était pas notre cas au départ », se souvient Christophe Le Dantec. Préjugés, complexité… La commande publique n’a pas bonne presse auprès des jeunes pousses, qui craignent des retards de paiement ou encore de se sentir lésés. « Un certain nombre d’appels d’offres se terminent au tribunal », rappelle le dirigeant. Aujourd’hui, la part des marchés publics dans le chiffre d’affaires de l’entreprise est estimée à 50 %, essentiellement auprès de groupes hospitaliers. La part privée comprend des cliniques, mais aussi des usines.

Par A. M.
http://m.business.lesechos.fr/entrepreneurs/actu/021779065557-optiflows-connecte-les-data-hospitalieres-208707.php

Publicités