Le Big Data est-il le meilleur allié du développement durable ?

Au-delà de la dimension technique, le Big Data constitue l’une des révolutions majeures de ce début de 21e siècle. Aucun secteur n’y échappe : de l’industrie au transport, en passant par la santé, il propose de nombreuses voies d’optimisation.

image

Cette vague de données commence par ailleurs à être exploitée pour prévoir les changements climatiques. Dans ce domaine en plein essor, leur potentiel reste encore à découvrir. À travers plusieurs initiatives, partez à la découverte des projets qui visent à préserver la planète… grâce aux données.

Des données pour rendre les villes plus intelligentes

La fluidité des déplacements est un critère essentiel de la qualité de vie urbaine, ainsi qu’un défi majeur pour le développement des villes du futur. C’est particulièrement sensible en Afrique où la croissance démographique dans les grandes métropoles est source de nombreuses interrogations. 
Combien de personnes se déplacent ? Où vont- elles ? En combien de temps ? À quelle fréquence ? Autant de questions qui nécessitent de disposer d’une information précise, régulièrement mise à jour et sur un échantillon de population suffisamment important. Néanmoins, les méthodes d’enquête  traditionnelles se révèlent souvent trop complexes et trop coûteuses pour être déployées dans les pays du Sud.         
Pour faire face à ce défi, la téléphonie mobile constitue une source d’information inédite : la production massive de données permet d’accéder à de nombreuses informations sur la répartition et la mobilité des populations. Particulièrement précieuses, ces données constituent une véritable révolution dans le pilotage des politiques urbaines : elles favorisent notamment la gestion des transports, la planification du développement urbain et les analyses territoriales. 
Le challenge D4D (Data 4 Development), organisé par Orange, se pose en accélérateur de la transition vers des « villes intelligentes ». Lancé en collaboration avec des partenaires stratégiques tels que le MIT, UN Global Pulse, le World Economic Forum, la Fondation Bill et Melinda Gates ou l’Université Catholique de Louvain, ce challenge d’innovation en est à sa 2ème édition. Cette initiative dédiée au développement sociétal a débouché sur le lancement de systèmes innovants s’appuyant sur l’exploitation des Big Data, qui sont mises à disposition des autorités en charge de la gestion urbaine.

http://www.orange.com/fr/actualites/2015/novembre/Le-Big-Data-au-coeur-du-developpement-durable

Publicités