La Cnamts s’engage profondément dans l’Open data

L’Assurance maladie va désormais publier à un rythme mensuel les montants des dépenses de médicaments.

image

Changement de rythme. L’Assurance maladie obligatoire va rendre publiques les données inhérentes à la consommation et aux dépenses de médicaments sur une base non plus annuelle mais désormais mensuelle. Alliant le geste à la parole, elle va très prochainement dévoiler les données en la matière pour 2014 et celle du premier semestre 2015.

Analytiquement, pour chaque médicament remboursé, des indications sur la consommation en date de remboursement, en volume (nombre de boîtes remboursées) et en valeur (tous régimes, France entière) seront proposées. Pour cet organisme, une telle  démarche doit permettre d’élargir « la diffusion des données sur la consommation de médicaments auprès du plus grand nombre ».

A rappeler, courant décembre 2014, l’Assurance maladie avait rendu public un premier jeu de données sur le portail Open data du gouvernement ; puis a mis en ligne, à la fin du premier trimestre 2015 une base issue du Sniiram (Système national inter-régimes de l’assurance maladie portant sur les remboursements de l’assurance maladie) tous régimes confondus.

Un nouveau jeu de données enrichi, en l’occurrence, Open Medic sera bientôt rendu public. Et  intégrera des éléments supplémentaires sur les bénéficiaires des remboursements (nombre total, classe d’âge et sexe, exonération du ticket modérateur, etc.) et sur les prescripteurs (spécialité, région, etc.). Une base 2014  qui sera publiée très prochainement. En vue de respecter les règles d’anonymisation, la Cnamts s’engage à intégrer le risque de ré-identification. En clair ces informations seront livrées dans une logique plus ou moins détaillée, en fonction du nombre de personnes concernées.

Fortement engagée dans l’exploitation profonde de la donnée liée aux molécules, le Régime obligatoire (RO) s’apprête à organiser également un hackathon. Cette compétition permettra à des développeurs de collaborer en un laps de temps défini en vue de finaliser un projet de programmation informatique sur le thème de l’usage du médicament. Le premier avait lancé été en janvier dernier. Le prochain sera initié d’ici la fin de l’année et désignera un lauréat en mars 2016. Il est centré sur le développement d’un outil ou service « utile » aux patients, aux professionnels de santé ou aux autorités de santé pour améliorer la prise en charge médicamenteuse.

Enfin, la Cnamts va ouvrir un portail Open data accessible à partir du site de l’assurance maladie ameli.fr. Il proposera l’accès à Open Damir (base complète sur les dépenses d’assurance maladie inter régimes et sera enrichi au fil du temps.)

Par Emmanuel Mayega
http://www.assurbanque20.fr/2015/10/30633-la-cnamts-sengage-profondement-dans-lopen-data/

Publicités