Les données font leur rentrée !

image

Nous l’entendons partout tout le temps : le Big Data, le Cloud data, la data, Smart Data et demain ce sera le Data Révolution.

Pas de panique on va s’organiser. D’abord un peu d’histoire :
La notion de Big Data est un concept devenu populaire en 2012 pour traduire le fait que les entreprises étaient confrontées à des volumes de données (data) à traiter de plus en plus considérables et présentant un fort enjeux commercial et marketing. Les données s’accumulent, s’amoncèlent un peu n’importe comment.

Tout le monde se pose la question de l’avenir du Data, d’internet, du cloud, de la confidentialité mais la vraie question est de savoir si l’humain va enfin reprendre sa place.

L’individu devrait être au cœur de toutes les préoccupations.

Que voulons-nous vraiment pour les 5, 10 prochaines années.

Moi ça m’intéresse et vous? Où en êtes-vous avec vos données ? Oui c’est vrai quand on pense qu’un coup de foudre peut corrompre des données. Vous avez entendu parler la semaine dernière de la foudre qui a  touché un centre de données.

Je ne parle pas d’un coup de foudre, un coup d’amour un coup de « je t’aime » quoique si on y regarde de plus près quand on tombe amoureux notre cerveau n’utilise pas notre matière grise de la même manière.

Vous ne vous êtes jamais rendu compte comment notre cerveau réagit lorsque nous sommes en mode « love ». Les papillons dans le ventre, le sourire aux lèvres, la tête dans les nuages…. Notre esprit ressemble à celui d’un CRM ou gestionnaire de la relation client qui emmagasine  tout sans trier, sans vérifier la véracité des informations, des adresses. Il compile tout comme notre tête et notre cœur.

Mais je m’éloigne de mon sujet. Revenons à nos moutons. Rebranchons-nous sur le réseau.

Ça nous concerne tous cette histoire de données.

Internet peut redonner une dimension humaine à la création, aux liens sociaux, faut-il encore que le monde soit prêt.

Dans le domaine du Marketing et du développement des nouvelles technologies et logiciels on mise sur la conciliation et l’harmonisation des données afin de protéger les consommateurs et permettent aux entreprises de mieux viser leur cible en consolidant et conciliant leur bases de données.

Notre entreprise est consciente de ce challenge et met tout en œuvre pour répondre aux besoins de ces clients en concevant des logiciels et des applications qui anticipent les attentes des consommateurs.

On ne badine plus avec les données.

Dans cet état d’esprit, Softconcept a mis au point une solution ou plutôt « La Solution » qui vous aidera à normaliser et concilier vos données.

Reprenons depuis le début, mise en situation : Vous êtes au travail vous devez contacter vos prospects ou relancer vos contacts sur une nouvelle campagne et là c’est le drame : Ô rage Ô Désespoir, on a touché à ma base de données ! Votre collègue du département des ventes a mis à jour les adresses de nos partenaires mais sans vérifier que celles-ci étaient correctes. Rajouté à cela la comptable a changé le nom des fournisseurs sous des pseudos qu’elle seule peut comprendre  et le CRM est « tout  mêlé » et moi avec (J’adore cette expression, depuis mon arrivée au Québec tous les jours j’apprends une nouvelle expression;)

Chaque entreprise possède un CRM ou une base de données contenant toutes les informations nécessaires au bon fonctionnement et à l’épanouissement de son business mais sont-ils vraiment suffisamment clairs ?

Vos données peuvent être et avoir été mais elles doivent surtout devenir. Nous ne voulons pas les transformer, nous voulons apporter plus de valeur à vos données.

C’est la règle du 3V.

Face à l’explosion du volume d’informations, Softconcept vise à proposer une alternative au sein des  solutions traditionnelles de bases de données et d’analyse (serveur SQL, plate-forme de Business Intelligence…). Confrontés depuis longtemps à des problématiques de très gros volumes, les géants du Web, au premier rang desquels Yahoo (mais aussi Google et Facebook), ont été les tous premiers à déployer ce type de technologies. Selon le Gartner, le Big Data (en français « Données massives « ) regroupe une famille d’outils qui répondent à une triple problématiques : un Volume de données important à traiter, une grande Variété d’informations (en provenance de plusieurs sources, non-structurées, structurées, Open…), et un certain niveau de Vélocité à atteindre, c’est-à-dire de fréquence de création, collecte et partage de ces données.

C’est dans cette dynamique que notre entreprise est en train de mettre au point une solution afin de structurer, normaliser et concilier  ces données provenant des CRM et des systèmes internes afin de palier à ces  problèmes rencontrés par les sociétés et donc de pouvoir proposer l’offre la plus pertinente et maximiser le revenu.

La richesse du Big Data, c’est aussi la variété des sources et des contenus qui créée de nouvelles opportunités. C’est dans cette optique que notre produit va permettre aux entreprises de mieux développer leur stratégie d’affaires par la valorisation des données.

En effet, contrairement aux données internes des entreprises, structurées et ordonnées, une grande partie des données du Big Data provient de sources en dehors de notre contrôle, et doivent donc être  classifiées, vérifiées et mises en cohérence avant de pouvoir être analysées et croisées avec des données internes. C’est là que nous intervenons.

Tout le monde pensait que le Big Data n’était pas quelque chose de palpable et aujourd’hui la réalité est tout autre.

Vous voyez où je veux en venir? Alors rendez-vous dans quelques temps sur Twitter ou Facebook pour découvrir ce produit innovant qui bénéficiera à toutes les entreprises.

image

Caroline et les 7 geeks
https://softconceptcanada.wordpress.com/2015/09/03/les-donnees-font-leur-rentree/

Publicités