Quand les chiens révèlent la problématique de l’accès aux données publiques

webjournaliste en presse régionale et locale

jack

Fin janvier, j’ai rédigé un sujet « chiens » pour lavenir.net avec une déclinaison en print. Rangez-moi vite ce petit sourire qui vient de naître sur votre visage car je me suis inspiré de mes très estimés confrères du Temps.ch. Fin décembre, ils avaient mis en ligne une « petite » présentation des noms de chiens les plus attribués.

Du coup, je me suis demandé si une « banque de données » sur les chiens existait en Belgique. Je coupe immédiatement court à ce terrible suspens : oui, elle existe. Mais le seul gros problème, c’est qu’elle est encore mieux gardée que la réserve de la Banque d’Angleterre. Oui, là, vous pouvez vraiment rigoler : les noms et races de chiens en Belgique sont jalousement gardés.

Avant de vous raconter ma péripétie qui tenu mes collègues en haleine pendant quelques semaines (oui oui), une petite mise en contexte s’impose : en Belgique, c’est une obligation…

View original post 721 mots de plus

Publicités